Lettres d'amour

Amour lettre,un lettre d amour,la lettre d amour,des lettre d amour

Lettre d'amour

Lettre d'amour
Mon amour,
Nous sommes séparés pour l'instant
mais pas distants pour autant...
Je sais que notre amour sortira grandi
de cette épreuve de l'éloignement.
En attendant de te retrouver,
je me remémore tes gestes d'antan,
je puise sans cesse dans la richesse
de ce passé qui nous lie.
Je m'ennuie de ton regard posé sur moi,
du charme de ta voix, de ta douce chaleur,
toutes ces manifestations de toi
devenues synonymes de bonheur.
Mais je m'encourage jour et nuit
en anticipant le moment
où nous serons enfin réunis,
et plus forts qu'avant. 
Lettre d'amour

Mon amour, ma vie
Quand je vois le jour se lever,
Ma première pensée va vers toi,
Quand je vais le soir me coucher,
Ma dernière pensée est pour toi

Pour la femme que j'aime,
Celle qui me rend en pleurs,
Je t'offre ce poème,
Il vient du fond du coeur

Je me souviens de ces moments,
Avec toi et passionnément.
Je t'ai vu, avec plaisir,
Sentir ta chaleur m'envahir.

Quand j'ai dû lire ce message,
Je suis tombé de mon nuage.
Le monde autour s'est effondré,
Je me sentais seul, ruiné.

Sans toi le monde n'a aucun sens,
Ma voix n'est plus que silence,
Mes yeux se brouillent , mon coeur s'arrête,
Comme le calme avant la tempête. 

Tu m'as apporté bonheur, joie,
Moi le plus heureux dans tes bras,
Cette décision t'appartiens,
Sache que sans toi je ne suis rien.

Quand je vois le jour se lever,
Ma première pensée va vers toi,
Quand j'irais un soir me coucher,
Un sommeil éternel
Ma dernière pensée sera pour toi

Je t'aime 
Lettre d amour

Mon amour, je t'aime... Aime moi..

Aime moi ce jour
Enfante l'amour.
Caresse mon âme
Allume ta flamme.

Aime moi ce soir
Offre moi l'espoir,
Au bout du couloir
S'estompe le noir.

Réchauffe mon coeur
D'une main, douceur.
Donne moi ton eau
Caresse ma peau.

Allume l'étoile
D'une nuit sans voile.
Embrasse mon sein
D'un baiser satin. 
Lettre d'amour

Mon amour,

Mon coeur en partage
Suit ton corps sauvage.
Passion, courbes en fusion
Quand flamboie notre union.
Emporte moi dans les contrées
Où flottent les fleurs de vérité !
Fais moi ressentir le silence
Quand nos corps sont violence !
Brise les voiles de l'infini,
Fais moi frémir cette nuit !
Naissent mille caresses félines,
Nos ventres jouent, s'animent !
Instant brûlant, flammes de vent
A l'ombre de l'instant palissant !

Je t'aime et te l'écris... 
Lettre d'amour

Mon amie, mon amour

Veux-tu changer la direction de ma vie,
En offrant de merveilleux jours à mes prochains hivers,
Des étoiles qui brillent à chacune de mes nuits,
Une passion à montrer à tout l'univers.

Veux-tu comme par un doux privilège,
Que je fasse partie de tes demains,
Me protégant qu'il vente, qu'il neige,
De garder ta main dans la mienne en vain.

Permets-tu que chaque jour j'admire,
La clarté de ces yeux qui m'ont brûlé,
Tes baisers que ma bouche aspire,
Promets moi de jamais m'en priver.

Je sais ce que je veux, écoute mes envies,
Par ton affection, tu as touché mon coeur,
Laisse moi dans tes bras continuer ainsi,
Le roman de ma vie, dont toi tu es l'auteur. 
Lettre d'amour

Mon amour

Le temps n'a rien changé, je t'aime,
Comme au premier jour, premier mot,
La vie n'est pas toujours la même,
Parfois le silence et tantôt
Les éclats de rires s'enchaînent
Et mes yeux dans tes yeux se noient,
J'oublie que j'avais de la peine,
J'oublie pour la millième fois
Que le ciel est encore triste,
Que le soleil ne viendra pas.
Je sais simplement qu'il existe
Le plus beau cadeau ici bas,
Ce grand amour que l'on partage,
Que tu me donnes de ta vie,
Cette passion qui avec l'âge
Comme la rose s'embellit.
Malgré les heurts de nos disputes,
Malgré les maux de notre vie,
Je t'aime à la moindre minute,
Aux moindre pas, aux moindre cris,
Je t'aime car sans toi j'ignore
Le parfum amer d'un adieu,
Parce-que de tes mains tu décores
Mon corps, mes chemins et mes lieux 

Et même si parfois je sème
Des éclats de voix un peu sots,
Le temps n'a rien changé, je t'aime
Comme au premier jour, premier mot.
Lettre d'amour

Mon tendre amour

Plus d'une fois ce soir là je t'ai posé la question
dis quand reviendras-tu? tu ne m'a pas répondu
je ne sais pas je ne sais plus je crois que...
j'ai pleuré

je ne savais plus si nous nous reverions un jour
sans pudeur par amour je me suis accrochée
à ta voix à ton épaule mais tu es parti
sans te retourner sans me rappeler
tu avais tout prévu pour ton long voyage
qui devait durer des années peut-être l'éternité

j'ai effacé tous tes messages, jeté tous tes présents
fuit le passé et vécu au présent mais toi tu étais...
toujours dans mon coeur et dans ma tête

j'ai souffert et j'ai pleuré seule dans la nuit
sans bruit au fond d'un parking comme ça
je ne vivais plus la vie s'est arrêtée pour moi
je me suis arrêtée d'exister ce soir là

ton absence m'a rongée et détruite jour après jour
tu étais en moi comme une partie de moi
que j'ai perdue comme ça un jour de novembre 


alors tu étais devenu aussi dur qu'un rocher
aussi brutal qu'un orage et aussi piquant
qu'un poignard qui rentre dans mes entrailles
petit à petit....

j'ai souffert encore quelques temps
et j'ai appris le mal dont tu étais atteint
j'aurai voulu être là je ne pouvais pas
les convenances et tout le reste
je n'ai pas pu te voir une dernière fois
te dire au revoir....
et puis pleurer et te serrer la main
mon amour mon tendre amour
que je n'oublierai jamais.... 
Lettre d'amour

Je t’apprendrai les mots qui portent les choses,
ces choses que l’ont dit pour égayer le cœur.
Ce cœur que je poserais sur toi d’un tendre geste,
ce geste majestueux qui t’apprendrai le désir,
ce désir troublant qui donne la soif d’un baiser,
Ce baiser passionné qui brûlerai ton corps,
ton corps si naïf qui dévaste mes yeux,
Ces yeux qui sont affamés de t’aimer,
t’aimer à n’en plus finir, t’aimer et t’étreindre,
étreindre tout ton être étreindre aussi ta chair,
ta chair se colle à moi elle est une caresse,
une caresse sur mon corps qui m’offre le bonheur,
ce bonheur qu’aujourd’hui je nommerai trésor,

Ce trésor que j’écris, je te le donne pour nom. 
Lettre d'amour

Depuis le jour ou nous nous sommes rencontrés,
Mon amour n'a fait qu'augmentée,
Cela fait déjà onze ans,
Mais mon amour est encore plus grand,
Je ne peux même pas
Imaginer la vie sans toi,
Je béni le 30 août,
Ce jour ou tu a croisé ma route,
Depuis mon coeur ne bat que pour toi,
Et jamais il ne s'arrêtera
Tu as fait de moi une maman,
Avec la naissance de nos trois enfants,
Nos épreuves nous ont rapprochés,
Contre vents et marée,
Nous sommes restés unis,
Malgré tous les soucis,
Avec nos bons et nos mauvais souvenirs,
Tous nos pleurs et nos fous rire,
Tu as fait de moi une femme comblée,
Jamais je ne cesserais de t'aimer,
Tu es mon amour,
Pour toujours,
Tu es ma moitié