Poème triste d'amour perdu

Poème triste

des Poèmes Triste

poème triste amour, poeme amour perdu, citation triste, des Poèmes Triste  phrase triste, triste poèmes...

poeme triste d'amour

Tous les mots que je t'ai écrits venant du cœur
Sans toi mon existence souffre 
Une brillance émane de tes yeux
Rend mon monde obscur très merveilleux
Cette lueur traverse mon âme
Qui, avec ton sourire, vit un drame
Dont le héros est ton amour
En tâtonnant ton joli corps
Mon esprit erre
dans un monde plein d’espoir
J'adore tes rires 
qui me procurent de la confiance
En ta présence, je découvre ma force
Mon âme et mon corps t’appellent
Voulant vivre avec toi à l'éternel
Tu me manques souvent
car c'est toi qui me comprends
Je veux te voir à chaque moment
Je te vois dans mes yeux
bien que tu sois loin
Ton spectre a hanté tous mes pensées


poème triste d'amour

je me demande chaque jour chaque nuit 
comment font ceux qui n'ont jamais eu prés d'eux
ni ton corps ni ton sourire ni ton regard
tu chantes en moi depuis toujours
j'ai eu peur de te perdre un jour
que j'ai savouré comme un présent 
ton parfum porté par le vent

poeme triste d'amour

J’écris encore je t'aime dans se poème
J’écris une douleur surhumaine
 qui coule dans mes veines
Je dessine des lettres pour un être
 que j'ai trop aimé peut être
J’écris cette souffrance 
qui vient de réapparaitre 
Je parle de ton ignorance et de ton ombre
 qui ne veut plus renaitre
Ah la vie ! Et oui je voie ton sourire 
qui s'instille en pleine nuit
Des minutes et des jours sans soleil 
sans ta voie ni tes merveilles
Je m'évanoui souvent dans notre passé 
et mon cœur s'enflamme dans tes pensées
Mon bonheur qui pleur et âme qui meurt 
Le malheur qui m'aime 
quand tu fais chavirer mon cœur
Mon cœur si lourd de peine 
de ton absence oh ma renne
Ton amour qui meurt dans l'oublie
Mais mon amour pour toi
 a une très longue vie
C’est comme une étoile 
qui se consume jour et nuit
Tu es mon rêve je t'aimerai à l’ infini

poeme triste d amour

Toi a qui j'ai ouvert mon coeur
Toi qui a franchis ces barrières
Toi qui a brisé mon âme
Toi qui a dépassé mes frontières
Toi qui m'a offert la souffrance
Sur un plat de ton sourire
Toi a qui j'ai dit je t'aime 
Sans pensé a se pénible avenir
Son coeur a trahit mon sourire
Mais moi je t'aimerai 
Jusqu’à mon derniers soupire

poeme triste d'amour

L’amour me parle de jour en jour
Je l'écoute mais je haie son discoure
L’amour est peut être plein de beau jour
Mais il m'a dit que sa souffrance était mon seul recoure
L’amour bercé par les étoiles de la vie
Fait dans mon cœur des rivières de larmes chaque nuit
L’amour m'a parlé de mon triste passé 
Il visita deux fois mes nuits et mes journées
Il m'offrit une solitude trop rude pour un cœur brisé
Il détruisit ma vie et tua toutes mes envies
Même le soleil par sa furie écouta ma douleur et cris :
« Que signifie l'amour ? Est ce une malédiction de la vie ? »
« C’est une maladie qui rend le cœur lourd et détruit l'esprit »
C’est sur je suis amoureux de toi ma jolie
Au moins tu écoutes mes peines et mes lubies 
Je t'aime à la folie oh mon amour la poésie

poeme triste d'amour

Mon cœur se noie
Mon âme est dans le désarroi
La tristesse envahi ma voie
Ton sourire se désenchante de moi
Les rivières de mes larmes détruisent ma joie
Les caresses de ton cœur bannissent mon bonheur
L’ivresse de ton amour fait battre mon cœur
Ce pauvre cœur qui se noie dans la noirceur du destin
Les vagues m’emportent l'abas !!!
 Nulle part je le crains
Me voila dans l'océan du chagrin
Je parle à des êtres que je ne connais point
Même les requins cris en entendant mes mépris 
C’était comme un roman comme une histoire 
Mais voila tu m’as quitté 
et mon cœur en deuil s'habille de noir
Ont s'est aimé ont caressait notre bonheur illusoire
Et voila mes mots qui pleurent ta mémoire
Me voila prisonnier de ton royaume du désespoir

poeme triste d amour

Mon cœur se perd
Mon âme est en enfer
Des lames tranchent le calme de mon univers
Cette solitude est trop rude de la défaire
Mon cœur en bouillit et des larmes de sang en pluie
Mon bonheur qui me fuit
Et ton amour est sans fruit
Chaque jour je me console et je me dis
"Elle reviendra peut être ou peut être c'est mieux ainsi"
Je te voie parfois dans mes rêves
Mais je ne te parle même pas car tu es mon rêvé
Je me rappelle de tellement d'histoires effacé par la mer
J’entends parfois ta voie comme elle était, si belle
Ah ! Si tu savais combien j'ai le manque de tes étincelles
Si tu savais combien j’ai souffert de ton amour Rebelle
Tu étais comme un cadeau venu du ciel
Le présent qui a détruit mon cœur et mes arcs en ciel
J’étais sur que de ton amour je suis guéris
Mais soit sur belle hirondelle je t'aimerai pour la vie.